Macaramel©

Qui n’aime pas le caramel au beurre salé ?
En version glace, pâte à tartiner, sucette ou délicieux bonbon, il est partout !
Nous vous proposons notre création, en macaron…

Pour la réalisation de votre garniture de caramel, il vous faudra :
200g de sucre en poudre
50 g de beurre 1/2 sel
5 cl de crème fraîche
une pincée de fleur de sel

Dans une casserole, faites fondre le sucre à sec.
Faites blondir, sans que la couleur ne soit trop foncée (pour éviter l’amertume), en remuant bien tout le temps
Découpez le beurre 1/2 sel en gros dés.
Hors du feu, incorporez le beurre au caramel blond, en continuant toujours à remuer.
Lorsque le beurre est fondu, ajoutez la crème petit à petit en continuant à remuer.
Ajoutez la fleur de sel.
Si la consistance du caramel n’est pas satisfaisante, vous pouvez le remettre sur feu doux quelques instant.
Mettre en pot, et réserver au frais, pour que le caramel durcisse un peu.

Petite astuce déco et saveur : avant le croûtage de vos coques, vous pouvez les parsemer de quelques grains de fleur de sel.

Pour le montage de vos macarons, étalez une couche de cette préparation sur l’une des coques de macaron. Assemblez les 2 coques et le tour est joué ! Attendez cependant un jour avant la dégustation, pour que les saveurs se mélangent bien.

Si vous êtes pressé, il existe de la pâte à tartiner au caramel beurre salé, dont vous pouvez tout à fait vous servir pour réaliser cette recette plus rapidement. Certaines pâtes à tartiner sont même aromatisées à la bergamote, au chocolat,… alors pourquoi ne pas s’en inspirer pour parfumer aussi votre crème au caramel beurre salé maison !
Soyez généreux sur la quantité avec laquelle vous allez garnir vos macarons, pour qu’on en ressente bien le goût.

 

Pour les recettes des coques de macarons, cliquez ici

9 thoughts on “Macaron caramel au beurre salé

  1. Bonjour,
    Combien de temps peut se conserver 1 macaron au beurre salé ? Est ce possible 6 jours ?
    Je dois en faire pour 1 centaine pour 1 degustation le vendredi 21 au soir…
    Sachant que je dois les transporter à 400km de chez moi mardi 18; j’aurais aimé les faire samedi (car pas possible dimanche / lundi) et les conserver au frigo, sans avoir à les congeler (moins pratique pour le transport).
    Sinon 2eme option mais pas l’ideal pour moi, je peux envisager de faire les coques samedi 15 et assembler mercredi 19. Faudrait il congeler les coques ?
    Les 2 options sont elles faisables ?

    Par ailleurs, je prevois de mettre du spray alimentaire doré (marque scrapcooking) sur les coques, pensez vous que je puisse le faire samedi 15 et que ça tienne sans baver au frigo jusqu’au vendredi 21 ?

    Merci par avance beaucoup pour vos conseils d’expert !!
    Solenne

    1. Bonjour Solenne,
      Pour cette recette de garniture de macaron, la réponse est simple : ça ne tiendra pas. Un macaron avec cette garniture est à consommer assez rapidement car elle va rapidement détremper les coques.
      Je pourrais éventuellement vous conseiller celle-ci avec du chocolat qui permet une meilleure conservation : http://www.macaron-passion.com/macaron-caramel-au-beurre-sale-chocolat/ mais la aussi je ne pense pas que cela résiste suffisamment longtemps.
      La présence de beurre dans ces garnitures rend difficile une longue conservation.

      Effectivement, réaliser les coques chez vous (là où vous avez l’habitude de les faire), et les garnir ensuite me parait plus prudent. J’ai personnellement eu a réaliser des macarons dans ces conditions et c’est comme cela que j’ai procédé.
      Donc, réalisez vos coques chez vous . Ne les congelez pas ; vous pouvez même les laisser un peu à l’air libre pour qu’ils sèchent un peu. Garnissez le mercredi et là, le timing est très bon.

      Pour le spray, je n’ai jamais utilisé ce produit (généralement j’utilise une poudre dorée, mais c’est plus long à appliquer), mais l’appliquer le mercredi me parait bien aussi.

      J’espère que mes conseils vous aiderons.
      N’hésitez-pas à me tenir au courant (j’aime bien savoir si cela s’est bien passé ;-) )

      1. Bonjour Christophe,

        merci beaucoup pour votre réponse aussi rapide : c’est adorable !!

        Ok je vais donc procéder comme vous le recommandez ;-) et laisser les coques que je ferai demain, dans 1 boîte hermétique au frigo pour les garnir mercredi.
        A quel moment me conseillez-vous de realiser la garniture caramel beurre salé ? Demain, ou lundi soir ?

        Par ailleurs, je vais aussi faire des macarons avec 1 ganache chocolat noir. Vous me confirmez que ceux là seront bons vendredi prochain si je les realise demain ?
        Si non, puis je faire la ganache demain ou lundi soir et garnir mercredi ?

        Merci beaucoup et oui je vous tiendrai au courant avec des photos à l’appui

        Solenne

        1. Réalisez les garnitures le plus tard possible, donc lundi et à conserver au frais. Si vous utilisez une poche à douille pour garnir, remplissez-la de la garniture et mettez le tout au frais. Ainsi la garniture sera déjà « emballé » et prêt à servir pour pocher.

          La garniture chocolat devrait sans problème se conserver les 6 jours.
          Mais là encore si vous pouvez garnir mercredi ça ne sera que mieux car au moment de la dégustation ils auront 2 ou 3 jours de maturation ; moment idéal pour les dévorer ;-)

            1. Bonjour Christophe

              Je reviens vers vous après la realisation de la centaine de macarons. Tout s’est bien passé et les macarons ont été dévorés !
              Personnellement, j’ai quand meme trouvé les coques un peu sèches et donc les macarons globalement un peu moins bons que lorsqu’ils sont frais… Peut être les ai-je trop cuits ou alors c’est le déssèchement lié au vieillissement ?
              Il faudrait que je fasse un test entre cette methode et une congelation des macarons déjà garnis pour voir l’écart.
              Je vous remercie pour votre aide et vos bons conseils !!
              Bien à vous
              Solenne

              1. Bonjour Solenne,
                Je suis content que les macarons aient été dévoré et que cela se soit bien passé.
                Oui il est possible que la cuisson joue sur sur la texture lors de la dégustation.
                Il n’est pas toujours facile de prévoir le comportement des coques dans des conditions inhabituelles (niveau de cuisson, attente avant garnissage ou congélation etc).
                Faire des essais est effectivement une bonne méthode pour se « caler ».
                Merci pour le retour et bons tests.

  2. Bonjour,
    J’ai testé votre ganache et je suis assez décu de la consistance obtenue.
    En effet en suivant pas à pas votre méthode. Le beurre fin par faire cristalliser le caramel et lorsqu’on goute la pate quand elle commence à refroidir on a une désagréable sensation de sablée en bouche.
    Après recherche il semblerait qu’il faille remettre sur le feu le mélange, caramel + beurre + crème. Chose que vous ne précisez pas !

    1. Bonjour
      Oui, effectivement, si la consistance du caramel n’est pas satisfaisante, on peut le remettre sur le feu. On va le rajouter dans la recette :)
      Merci pour votre commentaire et au plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>