maca frambpistache3

La saveur de la pistache, associée au côté acidulé de la framboise font de ce macaron un vrai régal
pour le palais. Et les framboises entières dans la garniture permettent un joli effet visuel.

J’aime beaucoup ces macarons, pour le côté raffiné qu’apportent les framboises entières à la décoration. Par contre, j’aurais tendance à vous conseiller de les servir en version « dessert », dans une assiette… car ils se tiennent un peu moins bien que d’autres macarons plus simples.

Vous pouvez également dans ce cas, prévoir de faire vos coques d’un diamètre pas trop petit, de manière à pouvoir les garnir plus généreusement. Et comme moi, vous pouvez vous amuser à mélanger les couleurs ! Le truc est simple : il suffit de préparer un peu de tant pour tant de chaque couleur (rose framboise et vert pistache), et de les mettre dans la poche à douille en les alternant. Vous aurez ainsi de belles volutes bicolores pour vos coques.

Bon, passons à la recette !

Pour la garniture, il vous faut :
– 1/2 litre de lait
– 1 oeuf entier + 1 jaune d’oeuf
– 60 gr de farine
– 60 gr de sucre
– 1 cuillère à soupe de pâte de pistache

…et des framboises !

Faites chauffer le lait dans une casserole.
Dans un saladier, cassez les oeufs et battez-les.
Ajoutez le sucre, et battez vigoureusement le mélange avec un fouet, jusqu’à ce qu’il devienne mousseux et qu’il blanchisse.
Incorporez ensuite la farine, tamisée de préférence, et petit à petit.
Versez ensuite le lait bouillant, tout doucement, sans cesser de remuer.
Mettez enfin toute cette préparation dans la casserole, et faites cuire à feu doux, sans jamais cesser de remuer (toujours avec un fouet : cela évite la formation de grumeaux).
Lorsque la crème arrive au premier bouillon, retirez-là du feu, ajoutez la pâte de pistache, et laissez refroidir. Mettez ensuite au frigo.

Pour les recettes des coques, cliquez ici

Pour monter les macarons, dressez de belles framboises sur tout le pourtour de votre coque. Au centre, ajoutez la crème à la pistache.
Couvrez avec la coque du dessus : le macaron est prêt.

J’attire votre attention sur le fait que la crème a tendance à faire ramollir la coque du macaron. Donc de préférence, dressez-les un peu avant de les déguster, mais pas plusieurs jours à l’avance.

 

Variante pour cuisinier pressé :
A la place de la crème pâtissière, vous pouvez utiliser de la crème dessert pistache (du style Dan…). C’est beaucoup moins cher que la pâte de pistache, plus rapide à faire, et également très bon. Par contre, attention : la crème est un peu plus liquide, donc n’en mettez pas trop dans votre macaron, sous peine de débordements à la dégustation !
Et si vous n’avez pas de framboises fraîches, vous pouvez aussi utiliser des fruits congelés, mais personnellement j’ai une nette préférence pour le macaron “de saison”, aux framboises fraîches.

Nous vous conseillons de garnir ce macaron juste avant la dégustation, pour qu’il conserve toute ses qualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>